Les paramedics du NB veulent voir la lumière au bout du tunnel

Les travailleurs paramédicaux ont récemment été informés qu'une audience devant la Commission du travail et de l'emploi du Nouveau-Brunswick aurait lieu du 4 au 6 novembre. L'audience cherchera à déterminer si la profession paramédicale a évolué au point de classifier les ambulanciers paramédicaux du Nouveau Brunswick comme des «professionnels des sciences médicales».

La reclassification des travailleurs paramédicaux a été annoncé en décembre dernier, à la suite d'une campagne populaire menée par les travailleurs paramédicaux de première ligne et suite à 'une analyse de classification effectuée par la province du Nouveau-Brunswick. L'analyse multidimensionnelle a examiné les exigences actuelles en matière de formation, les rôles, les responsabilités et les risques auxquels font face les travailleurs paramédicaux.


Une telle analyse n'avait pas été effectuée sur la profession paramédicale depuis 1972.


Une reclassification des travailleurs paramédicaux changerait leur agent négociateur actuel, le SCFP 1252, pour être remplacés sous l'agent négociateur chargé de représenter les professionnels de la santé dans la province, soit le Syndicat du Nouveau-Brunswick (NBU).


Ce changement devait entrer en vigueur le 1er avril 2020.


Cependant, à la suite de l'annonce, le SCFP a déposé des plaintes auprès de la Commission du travail et de l'emploi pour s'opposer à cette décision, invoquant des «pratiques de travail déloyales».


Pour en savoir plus sur la plainte du SCFP, cliquez ici.


L'audience se déroulera virtuellement et entendra les arguments du gouvernement du Nouveau-Brunswick, de l'Association des paramédics du Nouveau-Brunswick, du Syndicat du Nouveau-Brunswick et du Syndicat canadien de la fonction publique.


Les personnes intéressées à assister virtuellement à l'audience peuvent contacter la Commission du travail et de l'emploi pour demander un code d'accès.

Les travailleurs paramédicaux restent concentrés sur la tâche à accomplir:


La pandémie COVID-19 a mis en valeur la polyvalence clinique des travailleurs paramédicaux.


En plus de l'accomplissement de leurs tâches habituelles, telles que répondre aux appels 911, les travailleurs paramédicaux ont été chargés d'établir des sites de test COVID-19, d'effectuer des tests mobiles sur des individus à la maison, ainsi que de l'expertise du commandement des interventions et du soutien clinique d'épidémie.

Joel Mattatall, président du comité qui a fait pression sur le gouvernement au nom des travailleurs paramédicaux pour une analyse de classification, a déclaré,

«Nous sommes fiers des travailleurs paramédicaux et du rôle vital qu'ils continuent de jouer au sein d'une équipe multidisciplinaire de professionnels de la santé, chargée de la réponse provinciale au COVID-19. Leur expertise clinique continue d'assurer la sécurité et le bien-être des communautés qu'ils servent.»

Bien que les travailleurs paramédicaux demeurent frustrés par les actions du SCFP et les retards causés par les plaintes au Conseil du travail, ils demeurent optimistes et ont hâte de recevoir une décision en leur faveur en novembre.

[Photo] Les travailleurs paramédicaux établissent un centre de commande mobile pour coordonner la réponse suite à la récente éclosion à Moncton au N-B.

517 views0 comments

Recent Posts

See All

On December 17, 2019, the Province of New Brunswick notified the Canadian Union of Public Employees (CUPE) of the reclassification of Paramedics from "Patient Services" to "Medical Science Professionals"

In January of 2020, the Canadian Union of Public Employees submitted complaints to the Labour & Employment Board, seeking to have the reclassification overturned. 

Following numerous delays, a hearing began on January 12th, 2021, which heard witness testimony from all parties involved. 

 

Final oral arguments will be heard on March 24th, 2021, with an expected decision in late April. 

***

Le 17 décembre 2019, la province du Nouveau-Brunswick a avisé le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) du reclassement des ambulanciers paramédicaux de «Services aux patients» à «Professionnels des sciences médicales»

 

 

En janvier 2020, le Syndicat canadien de la fonction publique a déposé des plaintes auprès de la Commission du travail et de l'emploi pour demander l'annulation de la reclassification.

 

Suite à de nombreux retards, une audience a débuté le 12 janvier 2021, qui a entendu les témoignages de toutes les parties concernées.

 

Les plaidoiries finales seront entendues le 24 mars 2021, avec une décision attendue fin avril.

Media Inquires:

 

Email: info@nbparamedics.com

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon

© 2021 NB Paramedics